lundi 19 octobre 2009

The young and the restless

Ça, pour être jeunes et agitées (traduction littérale de "the young and the restless"ndlr), ces minettes ne sont pas en reste!

Agitées de mode et dévergondées du clavier, voici les baby bloggueuses.

On connaissait la génération Hannah Montana en culottes (très) courtes et voici que le Teenage Power a, comme dans le vrai monde des adultes, donné naissance à son microcosme de branchitude. En place et lieu de clubs undergrounds, le phénomène s'est développé sur la toile via les blogs de ces rédactrices pré-pubères qui nous parlent de mode comme on parlait d'images Panini et délaissent les boums des copines pour les soirées Fashion Week. Le petit monde de la mode les trouve génialissime et les a intronisées en icônes subversives, à mi chemin entre it girls et bêtes de foire.

Alors la vraie question c'est: cool or not cool?

Dans le clan des "cool" on trouve les soeurs Rodarte, Marc Jacobs, Elizabeth Spiridakis du NY Times, Alexander Wang...Bref, que des gens cools eux aussi.

Dans le clan des "not cool" on trouve moi.

Pourquoi tant de rage envers les underage? Morceaux choisis:

Jane Aldridge, 17 ans, nous parle de son fabuleux dressing et de son amour inconditionnel des chaussures sur Sea of Shoes.

Alors qu'on hésitait entre Jacadi et Cyrillus, Jane est, depuis sa plus tendre enfance, addict aux designers japonais Kansai Yamamoto, Junya Watanabe, and Yohji Yamamoto et aux influences 80's. On donne donc dans le dark et edgy ascendant David Bowie époque Ziggy Stardust.

Kansai Yamamoto

Interviewée pour un site internet, à la question "avec quelle personne, vivante ou morte, aimeriez vous diner?", elle répond d'une spontanéité confondante "Plato, duh!", en français "Ben Platon, évidemment (sous entendu "espèce de nouille, qui n'aimerait pas diner avec Platon?"...)". D'accord. Donc tu es américaine, tu as 17 ans et tu préfères rencontrer Platon que, je ne sais pas moi, Justin Timberlake?

Déjà qu'à mon âge je ne suis pas très sûre d'avoir compris qui était Platon (un grec en toge qui pensait beaucoup, célèbre pour son invention de la feta et cousin éloigné de Nikos Aliagas?)...

Alors loin de moi l'idée de jeter la pierre à une ado ayant des horizons un peu plus lointains que MTV (même si MTV, c'est très bien), mais bon quand même quoi, parler de Platon à 17 ans comme d'un cool dude. Trop de maturité tue l'humilité. Bref, angoissant.

La jeune Jane, ou sa mère de 50 ans, parfois, on ne sait plus très bien.

On monte encore un cran au niveau anxiogène et on découvre Tavi Williams, 13 ans, qui chante des raps sur Rei Kawabuko (Rei Kaka quoi?) du fin fond de son Illinois. Point de Barbie qu'on habille ou de pêche aux canards, elle préfère de loin la pêche aux bonnes affaires. En gros, la petite époustoufle tout le monde par son blog Style Rookie, sur lequel elle publie ses vidéos experimentales, ses bidouillages vestimentaires et ses analyses modesques en tout genre, ce qui, entre autres, lui a valu la couverture du dernier POP, bible internationale de la branchitude mondiale. Une fois de plus, le Journal de Mickey is far far away!

Couverture(s) de POP

Dans son "à propos", elle se décrit comme un rat épuisé dans un égout, qui pète et dont sortent les tripes. Charmante petite enfant...

En fait, Tavi, c'est un peu l'étrange histoire de Benjamin Button à elle toute seule: un esprit de 70 ans dans un corps haut comme trois cerises. Enfin, au rythme où vont les choses, son esprit déteint légèrement sur son physique et ce gnome est devenu en quelques mois une petite chose frippée sans âge. Le dressing "tapisserie et papier peint" y est sûrement pour quelque chose.

Mamie Tavi

Elle est loin l'époque des gentils petits enfants. Oh mon Dieu, mais alors, serais-je donc à mon tour devenue une mamie réac à tendance "c'était mieux avant"??

6 commentaires:

  1. Probablement un de mes articles préférés sur ce blog. Que d'ironie. Je n'aime pas beaucoup Jane et Tavi. La première baigne dans la mode depuis toute petite, a un dressing de star et habite Dallas. Quel stéréotype d'un JR féminin. Quant à la seconde, j'en reste sans voix.

    RépondreSupprimer
  2. Jane = je-me-la-joue-à-mort-avec-mes-super-poses-et-mon-(pseudo)super-cerveau, franchement, j'accroche pas. Un peu de naturel ne tue pas dirons nous.
    Quant à Tavi, elle va quand même un peu plus haut dans mon estime...justement parce qu'elle n'a pas l'air d'être une try-hard. J'ai lu "une fille un style" sur elle dans Vogue, et elle à l'air d'avoir une personnalité vraiment FUN.

    RépondreSupprimer
  3. off awakened me from the dream. dream. Recall that earlier dream he had, smile, think he has left the city for four months, I do not know How are you getting good winter informal wedding dress sun is so warm, lying in bed, sunshine through the window, gently streaming into my room, br slowly opened his eyes, take a deep breath, I smell the smell of sun, is informal wedding dress so fresh so sweet. I think there will be a good mood today. up and turn on the computer, the habit of landing QQ, a look that Private Label Wedding Dress Style is always a informal wedding dress gray head. a look into a good mood Network prose, cosmetics can not cover up traces of the years in the face, but thought and conservation, but it can in a woman’s life with informal wedding dresses the passage of time, enduring, shining! I think if I have enlightened. open the music, listening to the song Little Tigers A child, my mother one day a student came to our informal wedding dresses

    RépondreSupprimer
  4. que j'avais pas ressorti mon col... Vite le soleil! Reviens!A la place du look, une sélection de silhouette robes de mariée designer de trois défilés différents que j'ai apprécié. J'avais prévu cet article il y a bien longtemps, seulement avec robes de mariée designer ma connexion qui m'avait lâchée... Mais voilà aujourd'hui au lieu de faire la m robes de mariée designer

    RépondreSupprimer
  5. consultant de robes de mariée à la boutique de robes de mariée. Il ou elle pourra vous donner quelques robes de mariée designer conseils utiles sur lequel les robes de mariée se flattent vous le plus. Ces consultants sont tellement robes de mariée designer utiles lorsque vous regardez robes de mariée.Vous devriez également essayer toutes sortes de robes de robes de mariée couture

    RépondreSupprimer